Ce que nous demandons au cinéma, c’est ce que l’amour et la vie nous refusent, c’est le mystère, c’est le miracle.

Robert Desnos

Comme en 14, la filmographie idéale de 2013. Les 5 premiers longs-métrages du classement jouent au cadavre exquis. Amusez-vous à les reconnaître :

Jep Gambardella, sac d’amour et de larmes face à une artiste pleine de blues, voit son existence s’effriter quand son garçonnet s’avère ne pas être le sien. Désaccords (dés-accords) de New York à Chicago où la nuit tous les chats sont roux. De son coté, Franck, vieux beau, chroniqueur mondain et auteur d’un seul roman, déploie ses ailes à Roubaix. Impairs, repères (re-pères) et casse !
Llewyn Davis, trentenaire glabre raide dingue d’un serial-killer à la Tom Selleck, déambule dans Rome nocturne. Et le musée La Piscine s’ébroue sur I follow the rivers de Lykke Li pendant que Ryata, pseudo Dylan non sans talent et sans poisse, se trouble dans les eaux d’un lac meurtrier. Son aveuglante beauté donnera-t-elle un sens à la vie d’Adèle, fagocitée par la culture nipponne ?

1 – La Grande Bellezza de Paolo Serrentino

2 – La Vie d’Adèle de Abdellatif Kechiche

3 – Tel père, tel fils de Hirokazu Koreeda

4 – Inside Llewyn Davis de Ethan et Joel Coen

5 – L’Inconnu du lac de Alain Guiraudie

6 – Prisoners de Denis Villeneuve

7 – La Jalousie de Philippe Garrel

8 – A Touch of Sin de Jia Zhang Ke

9 – Shokuzai 1 de Kiyoshi Kurosawa

10 – Bambi de Sébastien Lifshitz

11 – Frances Ha de Noah Baumbach

12 – Le Temps de l’aventure de Jérôme Bonnell /
Suzanne de Katell Quillévéré

13 – Les Rencontres d’après minuit de Yann Gonzalez

Meilleure actrice – Catherine Deneuve Elle s’en va de Emmanuelle Bercot /
Cate Blanchett Blue Jasmine de Woody Allen

Meilleur acteur – Leonardo Di Caprio Django Unchained de Quentin Tarantino /
Le Loup de Wall Street de Martin Scorsese